Corps en action
1 Juin 2022 à 18h29 - 41

Allaitement maternel ou artificiel ?

Le lait maternel est un lait unique, inimitable, toujours prêt à l'emploi, à la bonne température, hygiéniquement adéquat, économique et caractérisé par une composition idéale pour ses besoins nutritionnels et de développement. Elle est également riche en substances aux nombreux effets positifs : elle aide la digestion de l'enfant, renforce durablement son système immunitaire, favorise la maturation du système nerveux et d'autres organes. Pour toutes ces raisons, l'allaitement est très important.
Le lait des premiers jours  ou colostrum est particulièrement précieux de par sa richesse en anticorps et convient aux besoins nutritionnels du nouveau-né en attendant le lait proprement dit. Le lait maternel est toujours prêt à l'emploi, à la bonne température, hygiéniquement adéquat et économique ! Les avantages pour le bébé qui découlent de l'allaitement sont nombreux : la protection contre certaines maladies, pas seulement infectieuses, et, par conséquent, la moindre demande de soins médicaux.
L'allaitement contribue également au développement harmonieux de l'intelligence et au bon équilibre du système immunitaire du bébé.

Il faut du lait qualitatif pour nos bébés
L'allaitement profite également à la mère : la réduction possible du risque de cancer du sein, le renforcement des os et une récupération plus rapide du poids avant la grossesse, surtout si l'allaitement dure au-delà des premiers mois après la naissance.
Un peu de détente, d'affection, de confiance en soi sont des conditions qui favorisent l'allaitement.
La plupart des bébés sont tout à fait capables, en fonction de leur faim, de téter plus ou moins souvent et plus ou moins à chaque tétée, selon le besoin réel ou allaitement avec un
lait bébé bio ou un lait maternel à la demande. Certains enfants, en revanche, ont tendance à dormir trop longtemps, même s'ils sont en bonne santé. il faut alors les réveiller et les stimuler à téter, surtout dans les premiers jours après l'accouchement, c'est-à-dire dans la phase initiale de l'allaitement.
Si dans cette première période d'autres liquides comme camomille, tisane, solution de glucose, eau et sucre, sont proposés comme alternative au lait maternel, le bébé tétera moins au sein, stimulant moins la glande mammaire, qui finira par produire moins.

Réagissez.

Bio

  1. 16 Juin 2022Comment installer des panneaux solaires sur les campings car ?31
  2. 5 Fév. 2022Géothermie et énergie solaire223
  3. 7 Août 2021Les remèdes naturelles contre l'arthrose466
  4. 24 Fév. 2021Comment retrouver une peau jeune824
  5. 6 Oct. 2019une crème pour cicatrices bio ?1234
  6. 2 Mars 2019Manger bio et bon le matin : BJORG muesli1675
  7. 3 Nov. 2018Les produits pharmaceutiques bios marchent-ils vraiment ?1553
  8. 15 Juin 2018Le spa est-il écologique ?2039